Le boss de l’Afro-trap MHD libéré et placé sous contrôle judiciaire

Incarcéré depuis janvier 2019 pour « homicide volontaire » survenue à la suite d’une rixe mortelle à en 2018, à Paris, l’artiste MHD a été libéré et placé sous contrôle judiciaire ce jeudi, apprend-on de sources concordantes.

 Selon le site français 20minutes.fr, citant une source proche du dossier, le mandat de dépôt du musicien expirait jeudi, et son avocate Me Elise Arfi a confirmé qu’il avait été libéré en milieu de journée.

« Il pourrait toutefois retourner en détention prochainement, si la cour d’appel de Paris infirme le 23 juillet une ordonnance de non-prolongation de sa détention provisoire. Le producteur DSK on the Beat, qui a travaillé avec MHD sur son premier album éponyme, a diffusé à la mi-journée sur Snapchat une courte vidéo de MHD présentée comme tournée à la sortie de la prison de la Santé où il était incarcéré, avant de la supprimer. L’artiste pourrait toutefois éventuellement retourner en détention prochainement : la cour d’appel de Paris doit examiner, le 23 juillet selon une source judiciaire, l’appel formé par le parquet de Paris contre l’ordonnance du 7 juillet ayant conduit à la libération et au placement sous contrôle judiciaire de MHD », lit-on dans les colonnes du très sérieux médium français. 

Zoom Info Guinée

Loading...

Leave a Comment

Résoudre : *
12 + 12 =